Mémorial du 13 novembre

A propos des victimes des attentats :

Tous différents et pourtant une sacrée bande de Parisiens, massacrée, un verre de champagne à la main. Ce n’est ni la France des banlieues rebelles, ni la France du CAC 40, ni la France du bling-bling. C’est la France qui vit ensemble avec l’envie de réussir, dans laquelle se fondaient avec gourmandise les 23 étrangers tombés, eux aussi, sous les balles. Celle où l’on va voir un groupe de rock californien dans une salle de concerts du XIXe siècle avec sa sœur, sa mère, un couple ami.
Ce portrait de groupe, finalement, c’est l’anti-Etat islamique. C’est tout ce que les terroristes ne sont pas, tout ce qu’ils haïssent : la beauté, l’esthétique, la musique, l’art, le plaisir, la science, l’éducation, la diversité, la mixité, la tolérance, la liberté, l’égalité… et la fraternité. Comme Al-Qaida, à travers le World Trade Center et le Pentagone, avait visé les symboles de la puissance américaine, l’EI a visé ces symboles français que sont la culture et l’art de vivre.

Extrait du Monde du 23 décembre 2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s