Le cybercrime est présent à La Réunion

L’IHEDN et STOR ont organisé une conférence à l’IAE sur le cybercrime à La Réunion et les parades pour limiter ses impacts.

Depuis 5 ans, le nombre d’attaques a cru de façon exponentielle partout dans le monde. Après « l’escroquerie au président » (qui consiste à escroquer les services comptables d’une entreprise en l’absence de son dirigeant) qui a coûté plusieurs millions d’euros aux entreprises réunionnaises et les « hackings » de standards téléphoniques, notre île est envahie par les « ransomwares » où l’informatique de l’entreprise est prise en otage contre rançon.

Les pouvoirs publics sont impuissants face à ce fléau d’autant que les entreprises se font discrètes et n’ont pas l’obligation, comme aux Etats-Unis, de déclarer ce type d’escroquerie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s