La cyberdélinquance a augmenté de 32% cette année

La cybercriminalité est désormais « un phénomène de masse »

cybersécuritéreunion

La cyberdélinquance au sens large a augmenté de 32 % entre 2016 et 2017 avec quelque 63 000 faits constatés en 2017, soit environ 5 000 à 6 000 par mois. Un chiffre qui illustre une hausse en soi de cette délinquance, mais aussi « les prémices d’une prise de conscience citoyenne » avec la multiplication de plaintes pour des faits auparavant pas toujours dénoncés.

Parmi les infractions les plus répandues : les escroqueries (surtout les attaques à la carte bancaire et les abus de confiance), qui représentent 67 % du total. Quelque 320 000 personnes en ont été victimes en 2017, un chiffre en hausse de 5 % par an depuis 2012.

Le piratage des ordinateurs, des téléphones portables ou de tout appareil électronique dans le but le plus souvent de voler des données  constitue néanmoins moins de 5 % des plaintes, soit environ 700 déclarations chaque mois. Mais son impact est souvent coûteux. Ces atteintes directes aux données ont augmenté de plus de 55 % entre 2016 et 2017.

Parmi les grandes tendances qui ont marqué 2017, on note aussi la chute importante, pour la deuxième année d’affilée, des signalements pour provocation ou apologie du terrorisme. Ils ne concernent plus que 4 % des alertes adressées à la plate-forme Pharos en 2017 (contre 16 % en 2015).

Les faux ordres de virement international sont aussi en nette diminution : ils ont été divisés par plus de deux, comparé à 2014, année de leur pic (autour de 800 faits commis ou tentés).

En revanche, la pédopornographie ne cesse de prendre de l’ampleur, en particulier sur le dark Web. Selon les chiffres de la gendarmerie, l’exploitation sexuelle des enfants en ligne a augmenté de 15 % par rapport à 2016, avec plus de 1 631 faits constatés en 2017 :« la diversification de l’origine des images et des vidéos, des victimes de plus en plus jeunes (notamment des nourrissons), des actes de plus en plus graves et violents, et le développement des abus sexuels à distance (“live streaming”». Pour une somme modique, il est possible d’acheter des vidéos d’agressions sexuelles commises en direct sur des mineurs. Le phénomène, cantonné autrefois aux Philippines, s’étendrait désormais à l’Europe.

A noter enfin parmi la panoplie des malveillances en hausse sur la Toile : l’essor du mécanisme du « crime as a service ». Soit la possibilité désormais de lancer des virus sur des ordinateurs choisis en passant par un prestataire. Nul besoin d’être expert en informatique. Moyennant finance, des plates-formes s’en chargent. « Le rôle du hackeur est désintermédié ».

La multiplication d’attaques directes contre les réseaux bancaires afin de prendre le contrôle des distributeurs automatiques d’argent ou des paiements Swift a aussi été constatée. « Le numérique facilite de nouveaux types de délinquance ».

 

Début juin, une plate-forme (Perceval) permettant de déposer plainte en ligne pour signaler une fraude bancaire a été déployée. Alors que ces arnaques concernant 1,2 million de personnes en France pourraient un jour ne plus être remboursées par le secteur bancaire.

Le ministère de l’intérieur a une enveloppe de 800 nouveaux postes « cyber » à ventiler d’ici à 2023 entre police et gendarmerie, renseignement et judiciaire. Leur répartition s’annonce sensible alors que les meilleurs profils sont extrêmement chassés, avec parfois une concurrence au sein même des services de l’Etat.

EXTRAIT DU JOURNAL LE MONDE

 

1ère visio-conférence de Stor-Solutions sur la sécurité informatique

La sécurité informatique est l’enjeu #1 pour Stor en 2018. Rejoignez-nous pour cette première visio-conférence de l’année.

Nous vous invitons à l’événement suivant :

Visioconférence Stor Solutions: les nouvelles sécurités Windows 2016

 cyber.jpg Cet événement aura lieu à la date et heure suivantes :

Jeudi 15 Février 2018 de 11:00 à 12:00 (heure du Golfe heure : Émirats arabes unis)

 

Les environnements virtualisés sont les plus à risque. Les machines virtuelles ne disposent pas des fonctionnalités de sécurité liées au matériel des serveurs physiques. Étant donné que les machines virtuelles sont instanciées à partir de fichiers qui peuvent être copiés et modifiés, n’importe quel utilisateur malveillant en mesure d’accéder au stockage, au réseau ou aux ressources de calcul de l’infrastructure dispose immédiatement de privilèges non vérifiés pour l’ensemble des machines virtuelles. Un utilisateur malveillant peut se contenter de copier vos machines virtuelles SQL et de contrôleur de domaine sur une clé USB avant de filer à l’anglaise avec le butin.

Windows Server 2016 inclut des mécanismes de résistance aux violations intégrées qui permettent de contrer les attaques sur vos systèmes et de répondre aux objectifs de conformité. Même si un utilisateur malveillant se fraie un chemin vers votre environnement, les couches de sécurité intégrées dans chaque système Windows Server 2016 limitent les dommages possibles. Certaines fonctionnalités d’isolation des identifiants et de défense contre les menaces sont activées au moment du déploiement. D’autres fonctionnalités peuvent être activées au besoin.

Monsieur Florent HUET, de l’entreprise Stor Solutions, traitera des dangers et des solutions, et la période réservée aux questions vous permettra devous renseigner de façon précis et d’avoir accès à des réponses adaptées à votre entreprise.

Pour nous rejoindre, rien de plus simple ! Cliquez sur ce lien :

Visioconférence Stor Solutions

Nous espérons que vous pourrez venir !

À très bientôt,
Stor Solutions – Bruno MILLOT

 

212ème session IHEDN à la Réunion en mai 2018

ihedn.jpg

L’association AR27 (qui regroupe les auditeurs de l’Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale) s’est réunie ce dimanche pour accueillir le général Lalanne qui prépare l’organisation de la 212ème session en Région de l’IHEDN.

Il s’agit de développer l’esprit de défense et sensibiliser aux questions internationales en formant des responsables locaux, d’origines et de cultures professionnelles différentes, par l’approfondissement en commun de leurs connaissances en matière de défense, de politique étrangère, d’armement  et d’économie de défense.

La prochaine session aura lieu du 14 mai au 2 juin 2018 à la Réunion et à Mayotte. Pour être candidat, il faut s’inscrire sur le site de l’IHEDN :

inscription session IHEDN

A noter que l’IHEDN organise une session pour les jeunes (20 à 30 ans) du 14 au 19 mai 2018.

J-16 pour le RUN IN TECH 4

RIT PREPA.jpg

Les exposants du RUN IN TECH 4 se sont réunis à 2 semaines de l’événement pour faire le point sur les nouveautés du cru 2017 :

  • STOR SOLUTIONS et le CREDIT AGRICOLE se sont associés pour ce 4ème RUN IN TECH
  • Le salon aura lieu le 9 et 10 novembre au « village by CA » à TECHNOR
  • les visiteurs seront accueillis dès le jeudi matin à 8H30 pour un petit déjeuner
  • les conférences démarreront à 9H00 et auront lieu à chaque heure fixe
  • Il y aura 2 « fast-innovs » pour les exposants qui se présenteront en 3 min
  • les étudiants « pitcheront » en 400 secondes par groupe de 5 (chacun appartenant à une école différente) pour défendre la plus belle innovation sous l’égide de la WEBCUP après 36 heures de préparation.
  • NAWAR  filmera les entreprises pour leur proposer des spots de 40 secondes
  • l’animation des conférences se fera sur la régie CITYSCREEN de STOR SOLUTIONS
  • Les badges des visiteurs comporteront un QR code qui permettra à chacun de donner son avis sur chaque conférence

INSCRIVEZ-VOUS ET VENEZ NOMBREUX : RUN IN TECH EST UN EVENEMENT GRATUIT

Inscrivez-vous à RUN IN TECH